Une planète parfaite !

C’est reparti pour un mois sans possibilité d’aller plonger, de s’évader….
Sauf via nos écrans ! BBC one sort en bluray la dernière série de David Attenborough A perfect Planet, egalement visible en streaming sur france television.

Sir David Attenborough – (C) BBC Studios – Photographer: Alex Board

David Attenborough, quatre générations d’Anglais auront découvert le mode de reproduction des hippocampes et les techniques de survie du lémurien grâce à lui. David Attenborough, 94 ans au compteur, usine du documentaire écolo-animalier pour la BBC depuis le début des années 50, il est plus qu’un trésor local, une sorte de ministre officieux de l’environnement. Aucun film du genre ne peut se faire là-bas sans sa présence à l’écriture, à la réalisation, à la production ou à la narration : son génie est protéiforme, son planning délirant, son savoir-faire complètement hors norme (il tourne actuellement un film au Costa Rica sur la perception des couleurs par les animaux avec des caméras prototypes !). 

Bienvenue dans un voyage extraordinaire, à la découverte des forces qui façonnent notre planète. Leur alliance parfaite est le secret de la vie sur Terre. Ensemble, elles sont les alliées indispensables à l’équilibre si fragile de la nature. Documentaire un cinq parties, « Volcano » , » le soleil », « Météo », « Oceans » et « Humans », si vous voulez profitier de toutes les prouesses techniques, l’idéal est de se tourner vers le blu-ray 4k, plus révélateur.

« L’idée de la série était de montrer comment les forces de la nature – les volcans, le soleil, les courants marins et le climat – nourrissent la grande diversité de la vie que nous avons sur notre planète, explique Huw Cordey, producteur de la série, sur le site de France 2. C’est la première fois qu’on regarde les animaux sous le prisme des forces qui façonnent notre Terre. C’est un programme animalier avec des histoires fortes et intimes, mais aussi une découverte des sciences de la Terre.« « Une planète parfaite » entend aussi mettre en lumière les activités humaines et leur impact sur l’environnement. « Nous, les hommes, sommes l’espèce animale la plus nombreuse après le rat brun et notre activité menace toujours un peu plus l’équilibre de notre Terre. Un impact tel que les scientifiques parlent de nouvelle ère géologique, « l’anthropocène » – où l’activité humaine se révèle la principale force de changements sur Terre, ajoute Huw Cordey. Actuellement, nous perdons des espèces à un rythme 1 000 fois plus rapide que la normale. C’est pourquoi de nombreux scientifiques alertent maintenant sur le fait que nous vivons une sixième extinction de masse. La série montre comment tout cela est arrivé, mais aussi comment faire pour inverser les choses. »

Bon voyage….

Leave a Reply